IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Trolldi : l'intelligence artificielle menace d'automatiser le clergé,
L'intervention divine est-elle la prochaine cible des avancées en matière de technologie ?

Le , par Patrick Ruiz

5PARTAGES

17  0 
Après les robots policiers ou encore ceux capables de ravir la vedette à des humains au jeu d’échecs, les robots prêtres et les outils d’intelligence artificielle font de plus en plus leur entrée dans les lieux de culte. Les avancées en matière de technologie ciblent de plus en plus les professions du clergé ou de façon plus globale en lien avec la spiritualité. C’est en tout cas ce que révèle une étude du ministère de l’éducation britannique. Le tableau questionne sur un phénomène qui touche à la réalité à un large spectre d’obédiences religieuses.

En effet, lors de la commémoration des 500 ans de la Réforme protestante, une église en Allemagne a dévoilé un robot prêtre capable de bénir les fidèles en 5 langues différentes. Le robot se nomme BlessU-2 (entendez « je te bénis aussi ») et est doté d’une tête, de deux bras ainsi que d’un écran au centre de son torse, peut lire des passages de la Bible en allemand, anglais, français, espagnol et polonais avec au choix une voix d’homme ou de femme. Le robot sait aussi émettre des signaux lumineux du genre qui caractérisent les atmosphères chargées d’une grosse dose de spiritualité.

« Puis-je vous bénir ? Quelle est votre préférence : être béni par une voix d’homme ou celle d’une femme ? De quelle bénédiction avez-vous besoin ? » font partie des questions que ce dernier pose aux fidèles lors de leurs échanges.


L’église protestante de la province Hesse-Nassau expérimentait pour lancer un débat : celui de savoir s’il est absolument nécessaire que les humains seuls prononcent des bénédictions. L’initiative visait aussi à amener le public à envisager la perspective d’en recevoir d’un robot prêtre. Grosso modo, l’idée était d’évaluer l’apport de la technologie au monde religieux.

Des centaines de personnes ont assisté à un sermon généré par ChatGPT dans l’église Saint-Paul de la ville bavaroise de Fuerth qui était pleine à craquer. Le chatbot, personnifié par un avatar d’un homme noir barbu apparaissant sur un écran géant au-dessus de l’hôtel, a demandé aux croyants de se lever des bancs pour louer le seigneur. Celui-ci a ensuite commencé à prêcher aux plus de 300 personnes présentes pour ce service luthérien expérimental.


Le tableau prend juste un coup de neuf avec une publication du Département de l’Education britannique qui révèle que les rôles religieux figurent au 13e rang de ceux menacés par l’intelligence artificielle. Les emplois classés au-dessus du clergé sur cette liste commencent par les vendeurs par téléphone, en passant par les avocats, les psychologues, les professionnels de l'enseignement supérieur, les commerçants et les assistants de marché et de rue, les professionnels du droit, les contrôleurs de crédit, les fonctions administratives dans le domaine des ressources humaines, les professionnels des relations publiques, les consultants en gestion et les analystes d'entreprise, les enquêteurs d'études de marché et les emplois administratifs des administrations locales.



Même les temples bouddhistes sont concernés

Il y a des lieux où l’on ne s’attend pas à trouver un robot. Les temples bouddhistes en font partie. Pourtant, des nouvelles selon lesquelles la région de Kyoto fait des expériences avec un robot prêtre ont fait surface en 2017. Mindar (le produit d’un partenariat avec une équipe de recherche de l’université d’Osaka) officie au Kodai-ji, qui est à la fois un temple bouddhiste vieux de 400 ans et une école du bouddhisme zen. Comme les autres membres du clergé, le robot est en mesure de délivrer des sermons religieux et d'interagir avec les croyants. Pourtant, tous les traits robotiques de la machine qui a coûté un million de dollars sont visibles : c’est un mélange d'aluminium et de silicone ; seuls son visage, la région de son cou et ses mains sont recouverts de silicone, le reste ne dissimule rien de sa constitution mécanique.

Tensho Goto, l’intendant en chef dudit temple est catégorique : l’apport de la robotique et de l’intelligence artificielle est indéniable. « Ce robot ne mourra jamais. Il continuera de se mettre à jour et d'évoluer. Avec l'intelligence artificielle, nous espérons qu'il gagnera en sagesse, afin d'aider le public à affronter leurs troubles les plus terribles. Cette initiative est en train de changer le bouddhisme », souligne-t-il. En effet, l’une des idées derrière l’adoption de Mindar est d’user des outils de ce temps pour intéresser les jeunes générations japonaises très déconnectées de tout ce qui est religieux.


Lors de ses premières sorties en 2017, Mindar ne possédait pas d’intelligence artificielle. Il se contentait de réciter des sermons préprogrammés à propos du Sutra du Cœur, l'un des textes centraux du bouddhisme. Toutefois, ses créateurs ont des extensions vers l’apprentissage machine dans leur viseur, ce, pour lui permettre d’apporter des réponses spécifiques à des problèmes spirituels ou éthiques.

Le temple de Kodai-ji fait face à des critiques formulées en majorité par des étrangers avec une culture chrétienne : c’est la sainteté de la religion qui est en jeu, mais au sein du temple on n’est pas du même avis. Tensho Goto rétorque : « le bouddhisme n’est pas la croyance en un dieu ; c’est suivre la voie de Bouddha. Peu importe que celui-ci soit représenté par une machine, une pièce de métal ou un arbre. »



L’une des raisons additionnelles de l’émergence de ces robots serait qu’ils permettent de proposer des services à moindre coût. Dans les pays d’Asie où il n’est pas surprenant de rencontrer ces machines, des populations en usent pour, par exemple, réduire les coûts des funérailles. Au Japon, le robot Pepper assiste des tiers dans la gestion d’événements de ce type.


Source : Department of Education

Et vous ?

Ces robots prêtres risquent-ils d'apporter de l'eau au moulin des athées pour tourner les religions en ridicule ?
Une bénédiction prononcée par un robot prêtre a-t-elle une quelconque valeur à vos yeux ?
Accepteriez-vous de recevoir une bénédiction d’un robot prêtre ou d’assister à un office dirigé par ce dernier ? Si oui (ou non), pourquoi ?

Voir aussi :

Trolldi : et si le philosophe Marc Aurèle était un développeur ? Un ingénieur logiciel transforme ses paroles en jargon métier
Trolldi : les célèbres lois de l'informatique et du développement logiciel, quelles sont celles qui impactent votre travail le plus souvent ?
Trolldi : toi aussi joue à Fortnite et gagne 10 millions de dollars en un an, une bonne façon de gagner sa vie ?
Trolldi : après les emplois humains, les robots voudraient-ils prendre la place de nos animaux de compagnie ? Lovot souhaite vous rendre heureux
Best of Trolldi : quels ont été vos trolldi préférés en 2018 ? Voici les 10 trolldi les plus lus de 2018

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 29/11/2023 à 17:06
Il y a 7 péchés capitaux.

Si vous avez fait le péché 1 : tapez 1, pour le péché 2 : tapez., etc...
10  0 
Avatar de carmelmondin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 17:43
Impossible de remplacer un prêtre par une IA.

Pour en revenir à l'article :

  • Il n'y a pas de prêtre chez les protestants/luthériens contrairement à ce qui est écrit.
  • Non, une bénédiction prononcée par une machine est invalide
  • Non, je ne peux assister à un tel office (point précédent)


Pour en revenir à certains commentaires :

  • Le plus drôle ici est que l'article ne parle même pas de la foi catholique mais le lavage de cerveau médiatique enlève toute objectivité, à tel point que dès qu'on parle de religion, les mêmes remarques reviennent sur la supposé débilité, perversités des prêtres ou leurs moeurs (pédophilie). On dénombre presque un démi-million de prêtre dans le monde pour plus d'un milliard de fidèles. A ce jour, malgré les campagnes médiatique et les chiffres souvent exagérés, on dénombre peu de condamnations pour abus pédophile ou autre. Généraliser dans ce cas est insultant. Non la majorité des prêtres ne sont ni débiles ni inhumains ni pédophiles, cela en dépis de à l'opinion dominante .
4  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 13:23
Ha !!!

On a enfin trouvé une application utile à tous ces ChatMachinBidule !!!
2  1 
Avatar de Leruas
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 18:34
Bientot on priera pour "Dieu" SuperIA, donc la boucle sera bouclée
1  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/12/2023 à 11:57
Citation Envoyé par carmelmondin Voir le message
Impossible de remplacer un prêtre par une IA.

Pour en revenir à l'article :

  • Il n'y a pas de prêtre chez les protestants/luthériens contrairement à ce qui est écrit.
  • Non, une bénédiction prononcée par une machine est invalide
  • Non, je ne peux assister à un tel office (point précédent)
Je confirme. Je ne suis pas sûr, mais il est possible qu'il puisse y avoir une légitimité chez certains protestants, le rôle du pasteur étant moins sacralisé que celui du prêtre chez les catholiques.
Par contre, cela n'est pas possible dans l'église catholique, car le rôle du prêtre ne consiste pas juste à faire passer un "message", mais aussi à ce que le divin communie avec lui (et les fidèles). A la rigueur, l'IA pourrais servir pour le catéchisme, où il est uniquement question d'enseignement.
1  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 19:45
Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
Est-ce que l'IA va aussi abuser des enfants ?


You made my day !, même s'il est bientôt fini.

2  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/12/2023 à 12:02
Citation Envoyé par Leruas Voir le message
Bientot on priera pour "Dieu" SuperIA, donc la boucle sera bouclée
Il y en a déjà qui essai : https://humour.developpez.com/actu/3...dis-sur-Terre/



Sinon il y a aussi ça :

https://yewtu.be/watch?v=837tx9UG1gQ
0  0 
Avatar de droggo
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 15:27
Ça va mettre un soupçon d'intelligence dans ce panier de crabes !
1  3 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 17:07
Est-ce que l'IA va aussi abuser des enfants ?
3  5