Developpez.com - Humour Informatique
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

Le best of de l'humour des développeurs

55 catégorie avec 611 blagues Informatique  

Pour une recherche de plusieurs mots
Ecrire :
mot 1;mot 2;mot xxx



Voici quelques messages que vous devez apprendre à connaitre, car ils arrivent chez VOUS

On vous aura prévenu, il fallait réagir !

L'ordinateur est votre ami !

Votre imprimante utilise des cartouches non-recommandées par le constructeur! Votre imprimante sera inutilisable tant que vous n'aurez pas les bonnes cartouches!

Un système d'exploitation autre que Windows a été détecté sur votre portable! C'est une violation grave de notre hégémonie; nous formatons vos disques durs!

Le carnet d'adresses de votre messagerie contient des noms de personnes connues pour leurs activités anti-microsoft !

Votre scanner numérise un texte où il est fait mention d'anti-américanisme Nous prévenons le FBI et la NSA

Votre réfrigirateur contient des produits qui ne sont pas OGM ! Ceci est une atteinte à notre monopôle.

Vous utilisez un logiciel trop ancien ! Nous vous uploaderons la mise à jour et débitons immédiatement 3000 euros de votre compte bancaire.

Vous n'utilisez pas la lessive et l'adoucissant recommandés pour votre lave-linge ! Votre linge va être détruit par notre broyeuse intégrée!

Bienvenue dans M$World Company


Contribution de Kwasin
Ajouteur le 23/06/03
Trois ingenieurs Apple et trois ingenieurs Microsoft se retrouvent sur le quai de la gare pour se rendre a un grand evenement informatique.Les ingenieurs Microsoft demandent trois billets et, a leur grande surprise, ils remarquent que les ingenieurs Apple n'en prennent qu'un seul. Etonnes, ils avertissent les ingenieurs Apple des controles frequents effectues par la SNCF. Ceux-ci rigolent et leur disent " Ah, mais attendez voir... " Au cours du voyage, le controleur entre dans la voiture et, aussitot, les trois ingenieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les ingenieurs Microsoft remarquent eberlues leur manege puis, apres s'etre fait controles, voient le controleur taper a la porte des toilettes en annoncant " Controle des billets ! " . Une voix a l'interieur fait " Voila ! " et un billet passe sous la porte. Le controleur verifie le billet puis repart. Les ingenieurs Microsoft sont tres impressiones de la technique des ingenieurs Apple…
Nos memes six ingenieurs se retrouvent sur le quai de la gare de retour de leur evenement. Les trois ingenieurs Apple achetent un billet,tandis que les ingenieurs Microsoft n'en achetent meme pas. Pantois, les ingenieurs Apple ne peuvent s'empecher de souligner le risque encouru par les ingenieurs Microsoft en cas de controle. Lesquels rigolent et leur disent " Ah, mais attendez voir... " Au cours du voyage, notre controleur entre dans la voiture et, aussitot,
les trois ingenieurs Apple se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les trois ingenieurs Microsoft, moins prompt a reagir se mettent en route doucettement. Une fois les ingenieurs Apple enfermes, l'un des ingenieurs Microsoft tape a la porte des toilettes, annonce " Controle des billets ! ", recupere le billet des ingenieurs d'Apple et file s'enfermer dans les toilettes avec ses deux acolytes…
La morale de l'histoire est donc la suivante : chez Microsoft, non seulement, ils piquent les idees des autres mais, en plus, ils les ameliorent !


Et sa jumelle :

Nos memes six ingenieurs se retrouvent sur le quai de la gare de retour de leur evenement. Les trois ingenieurs Microsoft achetent un billet,tandis que les ingenieurs Appel n'en achetent meme pas. Pantois, les ingenieurs Microsoft ne peuvent s'empecher de souligner le risque encouru par les ingenieurs Apple en cas de controle. Lesquels rigolent et leur disent " Ah, mais attendez voir... " Au cours du voyage, notre controleur entre dans la voiture et, aussitot,
les trois ingenieurs Microsoft se dirigent promptement vers les toilettes et s'y enferment. Les trois ingenieurs Apple, moins prompt a reagir se mettent en route doucettement. Une fois les ingenieurs Microsoft enfermes, l'un des ingenieurs Apple tape a la porte des toilettes, annonce " Controle des billets ! ", recupere le billet des ingenieurs de Microsoft et file s'enfermer dans les toilettes avec ses deux acolytes…

La morale de l'histoire est donc la suivante : chez Microsoft, non seulement, ils piquent les idees des autres mais, en plus, ils [b] ont toujours un train de retard



-Patron, j'peux vous poser une question?
- Bien sûr!
- Tout les gens que je connais parlent toujours des vacances, de leur temps libre, des week-end... Comment ça se fait que je ne connaisse pas ça?
- Parce ce que tu n'aimerais pas
- Mais ils disent que c'est mieux que le travail. Ils disent qu'ils attendent toujours ça avec impatience.
- Souviens-toi l'an dernier, quand le bureau a fermé pendant une semaine...
- Quand ils ont remplacé toutes les fenêtres? Bien sûr que je m'en rappelle, tu parles! Je n'ai pas pu toucher à un ordinateur pendant une semaine...
- Eh bien les vacances, c'est comme ça!
- Oh...
- Et c'est pour ça que je te dis que tu ne les aimerais pas
- Mais tous les autres aiment ça pourtant?
- Ah, mais c'est parce que ce sont des gens normaux, pas des hackers
- Oh oh...
- Allez, maintenant retourne travailler à ton décompilateur! Déjà qu'on en avait besoin la semaine dernière...


Contribution de JeanJean
Un gars qui se balade dans la rue et se fait arrêter par un voleur masqué et armé.
- Hé, toi. File-moi ta montre.

Le gars lui donne sa montre, une Rolex contrefaite. Le voleur se plaint :
- C'est quoi ça ? Une contrefaçon ? Quelle merde. File moi ton porte-monnaie. Le gars lui donne son porte-monnaie en plastique, imitation Pierre Cardin avec tickets de metro, une photo d'identité et deux centimes d'euro.

Le voleur s'énerve :
- Qu'est que c'est toute cette merde ! Ta veste est très usée, ton portable est préhistorique... T'es encore plus mal que moi. C'est quoi ton job ?

Le mec répond :
- Je suis Ingénieur Informaticien.

Le voleur, en enlevant son masque demande:
- Ah bon ! Quelle promo ?


Contribution de goethe
Au commencement Dieu créa le bit et l'octet. Puis il créa le mot.
  1. il y avait deux octets dans un mot et rien d'autre n'existait. Et Dieu sépara le zéro et le un, et il vit que cela était bon.
  2. Et Dieu dit : que les données soient ! Et ainsi cela fut. Dieu dit : plaçons les données dans leurs lieux respectifs. Et il créa les disquettes, les disques durs et les disques compacts.
  3. Et Dieu dit : que soient les ordinateurs, pour qu'il y ait un lieu pour y mettre les disquettes, les disques durs et les disques compacts. Et il créa les ordinateurs.
  4. Mais le logiciel n'existait pas encore. Mais Dieu créa les programmes ; grands et petits... Et il leur dit : allez et multipliez-vous, et remplissez toute la mémoire.
  5. Et Dieu dit : je créerai le Programmateur; le Programmateur créera de nouveaux programmes et gouvernera les ordinateurs, les programmes et les données.
  6. Et Dieu créa le Programmeur, et il le mit dans le centre de données ; Et il montra au Programmeur le répertoire et il lui dit : tu peux utiliser tous les volumes et sous-repertoires, mais N'UTILISE PAS WINDOWS.
  7. Et Dieu Dit : ce n'est pas bon que le Programmeur soit seul. Il prit un os du corps du Programmeur et il en créa une créature qui regarderait le Programmeur; qui admirerait le Programmeur; qui aimerait les choses faites par le Programmeur. Et Dieu nomma la créature "Utilisateur".
  8. Et il laissa le Programmeur et l'Utilisateur nus dans le DOS, et il vit que cela était bon.
  9. Mais Bill Gates était plus malin que toutes les créatures de Dieu. Et Bill dit à l'Utilisateur : Dieu t'a vraiment dit de ne pas utiliser TOUS les programmes ?
  10. Et l'Utilisateur répondit : Dieu nous a dit que nous pouvions utiliser n'importe quel programme et n'importe quel bloc de données, mais il nous a dit de ne pas utiliser Windows parce que nous pourrions mourir.
  11. Et Bill dit à l'Utilisateur : comment peux tu parler de quelque chose que tu n'as même pas essayé ? Dès que tu utiliseras Windows tu seras égal à Dieu. Tu seras capable de créer tout ce que tu voudras rien qu'en touchant la souris.
  12. Et l'Utilisateur vit que les fruits de Windows étaient meilleurs et plus faciles à utiliser. Il vit aussi que toute connaissance était inutile, puisque Windows pouvait la remplacer.
  13. Et l'Utilisateur installa windows dans son ordinateur ; et il dit au programmeur que cela était bon.
  14. Et le Programmeur commença à chercher de nouveaux pilotes. Et Dieu lui dit : que cherches-tu ? et le Programmeur répondit : je cherche de nouveaux pilotes, parce que je ne peux pas les trouver dans le DOS. Et Dieu dit : qui t'a dit que tu avais besoin de nouveaux pilotes, aurais-tu donc utilisé Windows ?
  15. Et le Programmeur dit : C'est Bill qui nous l'a dit...
  16. Et Dieu dit à Bill: pour ce que tu as fait, tu seras haï par toutes les créatures. Et l'Utilisateur sera toujours mécontent de toi. Et pire encore, tu seras condamné à toujours vendre Windows.
  17. Et Dieu dit à l'Utilisateur : pour ce que tu as fait, Windows te trompera et consommera toutes tes ressources; et tu ne pourras utiliser que de mauvais programmes que tu utiliseras dans la douleur ; et tu seras toujours sous la tutelle du Programmeur.
  18. Et Dieu dit au Programmeur : pour n'avoir pas écouté l'utilisateur tu ne seras jamais heureux. Tous tes programmes seront farcis d'erreurs et tu seras condamné à les corriger et les recorriger jusqu'à la fin des temps.
  19. Et Dieu les expulsa tous du Centre de Données et il en bloqua la porte avec un mot de passe.
contribution de goethe
Les commandements du stagiaires

  1. Le matin le premier tu arriveras ainsi. Le café de tout le monde tu prépareras. Point de pause déjeuner, tu prendras. Les tickets restaurant, ce n'est pas pour toi.
  2. Décrocher le téléphone avec entrain tu feras. Pour un stage d'assistant de gestion tu as signé, standardiste d'été tu es. Le courrier des autres tu taperas, les photocopies tu feras, à la poste tu iras et toujours le sourire tu garderas.
  3. Des ragots croustillants forcément tu apprendras mais de les répéter tu t'abstiendras. Ton portable tu éteindras, tapoter sur internet tu éviteras, glander au bureau, ce n'est pas pour toi.
  4. Bosser au contact de gens si intelligents, c'est un grande privilège, une chance inespérée, un bonheur intégral. A maintes reprises, tu le leur répéteras. Les compliments, ils ne s'en lassent pas.
  5. Si une idée brillante tu as, à ton chef tu la chuchoteras mais tout le mérite à lui, tu laisseras. S'il s'approprie ton idée, tant mieux pour toi.
  6. Après six semaines, en remerciements tu te confondras, ainsi tes coordonnées et des regrets tu laisseras.
  7. Si tu fais vraiment tout ça, ils voudront à tout prix te garder et là, crois-moi, ils devront te payer un peu plus que ça.
Contribution de goethe

ATTENTION ! Un certain nombre de nouveaux virus informatiques, aux effets divers et variés, viennent d'être identifiés...





  1. Virus Monica : pompe tout le jus de votre micro.
  2. Virus PSG : la puissance de votre Pentium II 450 Mhz est réduite à celle d'un processeur 286/AT.
  3. Virus Richard Virenque : fait apparaître plein de messages sur l'écran, à l'insu de votre plein gré, mais vous n'en croyez pas un seul.
  4. Virus France Info : vous balance un jingle stressant toutes les quinze minutes.
  5. Virus Slim Fast : réduit la capacité de votre disque dur à 20MB.
  6. Virus Eglise de Scientologie : vous isole totalement de tous les réseaux, ruine l'équilibre de votre système et prétend que c'est pour votre bien.
  7. Virus NRJ : une page de pub apparaît toutes les trente secondes à l'écran.
  8. Virus Johnny Hallyday : limite l'intelligence artificielle de votre ordinateur.
  9. Virus Suisse allemand : Ya kek chos' qui kloch avec fotre komputer, mais fou safez pas c'est koi !
  10. Virus Christine Bravo : l'écran se met à bouger et à se secouer dans tous les sens. Une bonne claque suffit en principe à le calmer.
  11. Virus Windows 98 : rajoute des bugs à la version 95 et vous conseille d'acheter un nouvel ordinateur, équipé de Windows 2000, pour les corriger.
  12. Virus Xaviere Tiberi : ajoute automatiquement des fautes d'orthographe à vos documents Word.
  13. Virus Florida : compte et recompte les octets de chaque fichier sans jamais trouver le même total.
  14. Virus DSK : transfère vos données sur une cassette Hi-8 cachée DIEU sait où.
  15. Virus EFB : vous rappelle toutes les 15 mn qu'on ne dit pas "une vache folle", car c'est très impoli, et qu'il faut dire "un gendarme homosexuel"


Contribution de And_the_problem_is
Lorsque les années 90 arrivèrent (après que les unixiens, les développeurs de Website et les spécialistes du Client/Serveur se soient moqués de lui en l'appelant dinosaure pendant des années), et il eu enfin quelque respect de la part de ses pairs. Il devint un consultant indépendant sur le passage à l'an 2000. Il travaillait sur des missions d'audit et de conversion du système d'information, voyageant par monts et par vaux. Il travaillait 70, 80 et même 90 heures par semaine, mais il faisait avec.

Cependant, après quelques années sans repos, ce travail débilisant fit disjoncter Philippe. Il eut des problèmes de sommeil et commença à avoir des cauchemars à propos de l'an 2000. Il avait atteint un point de non-retour où la moindre discussion entre collègues sur l'an 2000 pouvait le rendre violent. Il devait sûrement souffrir d'une sorte de dépression nerveuse, car il commençait à envisager d'éviter l'an 2000, et toutes les conséquences qui allaient avec.

Vers la fin de l'année 1997, Philippe décida de contacter une entreprise californienne spécialisée dans la cryogénie. Il signa un contrat pour être congelé jusqu'à l'an 2001, avec leur tout nouveau processus automatique de réveil (très très cher). Il était terrifié. La seule chose qu'il avait en tête était qu'il allait se réveiller en 2001, juste après le nouvel an et la débâcle des ordinateurs, juste après l'année du saut, et les plâtres auront été essuyés. Rien d'autre en tête que d'espérer en sortir vivant.

Il fut mit dans un réceptacle cryogénique, les techniciens ajustèrent le jour et l'heure de réveil, lui injectèrent quelque produit pour ralentir son rythme cardiaque et respiratoire vers le minimum vital, et ce fut tout.

La première image que Philippe vit en se réveillant fut une pièce énorme et très très moderne, remplie d'une foule en liesse. Ils criaient tous "Incroyable" et "Il est vivant !". Il y avait des caméras (il n'en avait jamais vu de telles auparavant) et des appareils sortis tout droits des films de science fiction.

Quelqu'un qui semblait être un porte-parole s'avança. Philippe débordait d'enthousiasme : "Ça y est ?" demanda-t-il. "Sommes-nous en 2001 ? En est-ce fini de ces histoires de millénaire et de situation de crise ?" Le porte-parole expliqua qu'il y avait eu un problème avec la programmation de la date de réveil de son réceptacle, Le programme n'avait pas pu passer l'an 2000. 8000 années s'étaient écoulées maintenant. Le porte-parole dit à Philippe de ne pas déprimer, car quelqu'un de très important voulait lui parler.

D'un seul coup, un mur entier devint un écran sur lequel on vit apparaître l'image d'une personne ayant une ressemblance frappante avec Bill Gates. Cet homme était Premier ministre de la terre. Il dit à Philippe de ne pas être bouleversé, que la paix régnait sur terre et qu'il n'y avait plus de famine. Il ajouta que le programme spatial avait été reinstauré et qu'il y avait des colonies sur la Lune et sur Mars. Il raconta que la technologie avait tellement progressé que tout le monde avait une interface virtuelle permettant de contacter quiconque était sur la planète ou de regarder n'importe quel événement sportif ou d'assister à des concerts à l'autre bout du monde.

"C'est terrifiant' dit Philippe. "Mais, dites-moi, pourquoi mon réveil est-t-il un tel événement ?".

"Et bien", dit le premier ministre, "L'an 10000 approche, et votre dossier indique que vous savez programmer en COBOL...."


contribution de JeanJean
Les tarifs des administrateurs système
  1. M'appeler pour une question : 10 euros
  2. M'appeler pour une question stupide : 20 euros
  3. M'appeler pour une question stupide que vous ne pouvez même pas articuler : 30 euros
  4. Supposer que je suis incompétent parce que je ne peux interpréter votre description de problème inarticulée : 1000 euros + dommages et intérêts
  5. Questions par téléphone avant même de contacter le bureu d'aide : 10 euros
  6. Questions dont la réponse est : "Lisez ce p*** de manuel !!" : 10 euros (devrait être plus)
  7. Questions durant une partie de Xpilot, Doom, Halflife, Démineur : 20 euros
  8. Me rappeler pour le même problème après que je l'ai résolu : 100 euros
  9. Insister sur "j'ai rien cassé, c'est de votre faute" : 200 euros
  10. Me demander de me déplacer jusqu'à votre bâtiment : 5 euros / pas
  11. Me demander de me déplacer jusqu'à votre ville : 50 euros / km + essence
  12. M'interrompre pendant la lecture des newsgroups : 25 euros/heure
  13. M'interrompre pendant que je dénombre les fenêtres sur mon écran : 35 euros/heure
  14. M'interrompre pendant que je tentais de résoudre le problème de quelqu'un d'autre : 45 euros/heure
  15. Vous accrocher et vouloir me faire résoudre ça maintenant : 50 euros/heure
  16. Si vous vous attendez à ce que je vous dise comment j'ai fait : 60 euros/heure
  17. Si vous me demandez pourquoi quelque chose ne marche pas alors que je travaille justement dessus : 70 euros/heure
  18. Si vous me demandez de réparer quelque chose que j'ai réparé hier : 75 euros/heure
  19. Si vous me demandez de réparer quelque chose dont je vous ai dit que je l'ai réparé hier : 85 euros/heure
  20. Si vous me demandez de réparer une modification que j'ai faite et qui ne marche pas : 95 euros/heure
  21. Si vous m'emm...dez alors qu'il y a un autre administrateur dans la salle qui aurait pu vous aider : 150 euros/heure
  22. Me faire me déplacer et vous n'êtes pas là : 1500 euros
  23. M'appeler pour un "problème urgent qui concerne tout le monde et qui bloque le travail de tous" alors que, après un sprint, je m'aperçois que personne dans le bureau ne sait de quoi il s'agit et que le travail continue normalement : 1700 euros
  24. Décrire pendant une demi-heure un problème PUIS annoncer que c'est votre machine personnelle à la maison : 500 euros.
  25. Faire vous-même le diagnostic et me dire quoi faire : 150 euros.
  26. Me faire hurler en vous voyant faire vous-même des réparations quand je vous avais dit de ne toucher à rien : 300 euros.
  27. Ne rien dire à vos collègues alors que vous n'êtes pas là : 850 euros
  28. Confondre "disquette', "disquette Zip", "disque dur" et "RAM" : 50 euros
  29. "Réparer" votre souris cassée avec un tapis de souris : 30 euros
  30. "Réparer" votre souris cassée en nettoyant les mollettes : 50 euros
  31. "Réparer" votre imprimante en changeant le toner ou la cartouche : 100 euros
  32. "Réparer" n'importe quoi en l'éteignant et en le rallumant : 200 euros
  33. "Réparer" le réseau en rebranchant le câble Ethernet : 750 euros
  34. "Réparer" votre accès à Internet en rallumant le modem : 1000 euros
  35. Demander pourquoi vous ne pouvez pas vous connecter à une machine alors que vous n'y avez pas de compte : 20 euros
  36. Oublier votre mot de passe alors que vous vous l'êtes tatoué sur le bras : 25 euros
  37. Modifier le partitionnement de votre machine sans me le dire : 50 euros.
  38. Installer des programmes sans permission : 100 euros/programme
  39. Support technique pour lesdits programmes : 150 euros/heure (que je connaisse le programme ou pas)
  40. Coca sur le clavier : 25 euros + remplacement du clavier
  41. Coca sur le processeur : 200 euros + remplacement de la carte mère plus 150 euros/heure en réinstallation
  42. Laisser des fichiers sur le bureau : 5 euros / fichier + 10 euros / jour avant que le fichier ne soit réclamé
  43. Utiliser votre version des Norton Utilities 1.0 sur un système tout neuf : 200 euros
  44. Mordiller le stylo de la tablette graphique : 25 euros
  45. Mettre les pieds à côté de la station après 10 km de jogging dans les rues de Paris : 30 euros
  46. Me faire perdre 30 minutes à résoudre votre problème, puis dire "Aaaah, c'est donc ça que la petite boîte à l'écran me disait de faire !" : 40 euros
  47. Ecouter vos plaintes sur le réseau, vous dire de vérifier chaque prise : courant, réseau, moniteur... et entendre "Oups, c'était ça !" : 35 euros (dont réduction pour excuses confuses)
  48. Demander de l'aide pour des programmes manifestement piratés : 25 euros
  49. Demander comment copier (illégalement) pour chez vous tel programme : 45 euros
  50. Me pousser à admettre que j'en suis réduit à appeler la hotline de l'éditeur : 55 euros
  51. Cours de notions élémentaires de copyright : 95 euros (dont cours sur les logiciels libres disponibles sur le serveur)
  52. Vous montrer que c'est sur le mur en caractères de 20 cm : 15 euros
  53. ...et que je l'ai écrit : 45 euros
  54. Accuser Netscape/IE/le FTP/le réseau/Linux d'un taux de transfert bas lors d'un téléchargement d'un film en MPEG depuis la Moldavie : 25 euros
  55. Récidiver : 50 euros
  56. Récidiver et nous accuser de nullité pour ne pas résoudre ce problème : 200 euros

  57. Suppléments :

  58. Utilisateur odorant : 75 euros/heure
  59. Utilisateur sans la moindre notion d'Unix : 50 euros/heure
  60. Utilisateur gourou autoproclamé qui appelle tous les jours : 100 euros/heure
  61. Utilisateur fan d'ordinateurs : 125 euros/heure
  62. Utilisateur sous Windows NT : 200 euros/heure
  63. Utilisateur sous Windows 95 : 1000 euros/heure



Contribution de JeanJean
Si Linux était une voiture


Lorsque on vous donne la voiture... :
Elle est en kit, à monter soi-même, à vous de fouiller les tonnes de mode d'emplois fournis parmi les pièces, cachés dans la boite à gants, dans le coffre ou ailleurs...

Si elle ne démarre pas :
c'est votre faute. Vous n'êtes même pas foutu de construire une voiture alors que vous aviez tous les manuels. Vous êtes nul.

La carrosserie d'origine est transparente :
Ce qui laisse apparent le moindre mécanisme. Vous trouvez que ça donne un look hautement high-tech.
Vos amis, sûrement des jaloux, disent que ça a un look de voiture fabriquée à la main en Pologne. Ils sont nuls. D'ailleurs ce ne sont plus vos amis. Votre seule amie c'est votre voiture.
A vous de la peindre si vous voulez que ça ressemble à une voiture normale.
Si c'est mal peint vous n'avez pas à vous plaindre : c'est votre faute.
Vous n'êtes même pas foutu de peindre une voiture alors que la peinture et les ustensiles sont gratuits. Vous êtes nul.
L'allume-cigares, les jantes, les essuie-glace, la suspension, le pot d'échappement et autres sont autant de gadgets qui ralentissent la voiture, c'est pourquoi ils sont en option :
- A vous de les monter vous-même voire de les fabriquer.
- Vous avez acquis une voiture sans apprendre comment fabriquer des pièces vous-mêmes ?
=> C'est vraiment minable. Vous êtes nul.

Si vous avez un problème de moteur ( ou que vous voulez qu'il tourne à l'huile de soja) :
qu'importe, il « suffit » de le démonter et faire les réglages que vous voulez, le coffre est plein de manuels qui expliquent tout ça.
Parfois ça ne démarre plus du tout après. Qu'à cela ne tienne, on vous a recommandé de monter le petit moteur de tondeuse à gazon de secours et de le garder de coté en cas de pépin.
Déjà si vous n'êtes pas foutu de régler un moteur, c'est que vous êtes bon à rien, mais alors franchement si vous n'avez même pas monté le petit moteur de secours, alors que c'était marqué 36 fois en majuscules dans tous les manuels, c'est votre faute, Vous êtes nul.. C'est bien fait si vous êtes en panne.

Le système d'alarme est de série :
il est est vraiment très fin. Il y a un gros manuel rien que pour lui.
Parfois, vous vous dites que tout ce qui compte dans une voiture c'est son antivol, au point qu'il est plus important de protéger sa voiture que de rouler avec.
Les premières fois qu'on veut faire le réglage, on arrive même plus à rentrer dans sa voiture tellement elle est bien protégée.
Tant pis, on redémonte tout, en se disant que de toutes façons, ça sera mieux monté la deuxième fois que vous vous y prendrez.
Tout ce qui compte, c'est de se moquer des gens qui ont une voiture toute faite.
C'est des cons. En plus ils vous disent qu'ils s'en foutent de monter leur bagnole pendant des heures en lisant des tonnes de manuel, tout ce qu'ils veulent, c'est se déplacer.
Ils sont complètement ridicules. Ce qui importe c'est la voiture, rien que la voiture, toute la voiture. Vous ne voyez même pas quel intérêt on peut trouver à se déplacer si ce n'est de prouver qu'on est capable de se déplacer dans une voiture qu'on a monté soi-même.

Quand vous allez faire vos courses ou autre activité absolument banale :
Vous vous déguisez pour pas qu'on vous reconnaisse et allez chercher votre ancienne voiture toute faite que vous aviez honteusement occulté.
Vous n'avez pas le choix pour des raisons pratiques : les places de parking sont pas adaptées à la forme bizarre de votre voiture, vous n'avez pas trouvé de porte-bagages adaptable qui peut se monter dessus, et la plupart des accessoires pratiques n'existent pas pour votre voiture linux.
Vous vous apercevez que dès que vous voulez faire quelque chose d'utile avec votre voiture il vaut mieux reprendre celle toute faite et entièrement équipée pour ne pas perdre de temps et retrouver un certain confort.
Vous vous dites que c'est mal, car en plus de consommer beaucoup plus d'essence, vous donnez votre fric aux sales fabriquants de voitures toutes faites qui ne pensent qu'à faire de l'argent.
Vous pensez ça même si en fait vous roulez dans une voiture volée et que vous n'avez pas payé un seul des accessoires tout fait.

Quand vous vous moquez de la voiture des autres :
- Ils abandonnent rapidement.
- Ils répondent qu'ils ont autre chose à foutre que de défendre leur voiture.
Quel manque de savoir-vivre !

Quand on dit une seule chose sur votre voiture :
genre : « oh, j'ai cru entendre un cliquètement », alors là, vos cheveux se hérissent, vous devenez tout rouge, vous courez dans tous les sens.
Vous attrapez la tête de votre interlocuteur et lui foutez le nez dans le capot, vous démontez chaque pièce pour lui dire
- REGARDE HEIN ! CA C'EST DU BEAU TRAVAIL, PAS DU MACHIN TOUT FAIT LA, C'EST FABRIQUE ET MONTE AVEC AMOUR CA MONSIEUR

Vous ouvrez le coffre et lui montrez les dizaines de manuels et les feuilletez devant ses yeux :
- REGARDE HEIN TOUT CE QU'ON SAIT FAIRE AVEC CETTE VOITURE, JE CHANGE CA , CA ET CA, ET CA FAIT LE CAFE, JE BIDOUILLE UN SEUL TRUC MON AMI ET JE T'EN FAIS UN MIXER A POIREAUX. ET APRES TU VIENS ME DIRE COMME UN CON : « ho, je sais pas ce qu'il y a, ça a fait gling quand j'ai fermé la portière », PARCE QUE TU CROIS QUE C'EST POSSIBLE QU'UNE VOITURE SI BIEN FOUTUE TE FASSE 'gling' COMME CA TOUT SEUL, HEIN ? ? ? ! !! TU ES NUL ! ! ! ! ».


Contribution de goethe
1 2 3 4

page 3 / 4

Contacter le responsable de la rubrique Humour Informatique