IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Trolldi : grâce à une technologie IA de reconnaissance audio, cet appareil ne vous laissera pas utiliser l'acronyme LOL lors de vos conversations,
Sauf si vous riez vraiment

Le , par Stéphane le calme

11PARTAGES

13  0 
Voulant aborder le fait que, selon lui, « LOL ne veut plus rien dire » [combien de fois avez-vous lu ou écrit LOL/MDR sans être en train de rire réellement / sans que l'expéditeur ne soit réellement en train de rire]et « pourrait aussi bien être de la ponctuation », Brian Moore s'est mis au travail sur un vérificateur de rire. Ce dernier permet de « certifier » que l'auteur du LOL a vraiment rigolé lorsqu'il a écrit son message en donnant même l'heure exacte où le rire a été émis. Au cœur de sa création se trouve « un modèle d'IA qui écoute le rire », que Moore a formé en fournissant « plus d'une demi-heure à rire devant mon ordinateur comme un fou » ainsi que d'autres sons sans rire. Cet ingénieur a déjà conçu plusieurs produits satiriques inspirés de la pop culture et des nouvelles technologies.

Dans une vidéo publiée sur twitter, l'inventeur de LOL Verifier [LOL, laughing out loud, est équivalent à « rire aux éclats » ou « rire à gorge déployée » et plus familièrement à « mort de rire », qui a donné lieu au vocable MDR], Brian Moore, a débuté son travail, montrant un appareil qui cherche à « restaurer l'authenticité du LOL » en utilisant la technologie de reconnaissance audio AI pour lutter contre le fléau des faux rires en ligne. Le clip montre comment fonctionne le vérificateur. Une petite boîte, physiquement connectée à l'ordinateur de l'utilisateur, écoute les rires lorsqu'un « LOL » est tapé. S'il identifie un rire réel, un voyant vert s'allume sur la boîte et le « LOL » est envoyé, accompagné d'un message de vérification écrit. S'il n'entend pas de rire, une lumière rouge s'allume et le « LOL » est remplacé par une réponse alternative suggérée, comme « c'est drôle ».

« Je me souviens quand LOL signifiait" rire aux éclats" », a déclaré Moore dans une vidéo publiée sur Twitter. « Vous savez, un vrai rire. Et maintenant ça ne veut plus rien dire. C'est réduit à la simple reconnaissance d'un message ».

Moore a déclaré qu'il réfléchissait depuis longtemps au sort du LOL. « La déflation du LOL, pour ainsi dire, était une réalisation quand j'ai commencé à parler avec des amis. LOL ne veut plus rien dire. Cela pourrait aussi bien être de la ponctuation », a-t-il déclaré. « Je voulais savoir s'il y avait un moyen de faire quelque chose qui permettrait de vérifier que quelqu'un a réellement rigolé », a-t-il poursuivi. « Enfin, j'ai trouvé un moyen d'en faire un matériel physique qui se situe entre votre clavier et votre ordinateur et qui recherche un LOL ».

L'appareil physique, une petite boîte noire avec « LOL » imprimé sur le devant, est connecté à l'ordinateur de l'utilisateur par un câble. Il a un voyant lumineux au centre (sur le "O" du LOL). Lorsqu'un utilisateur tape "LOL", l'appareil écoute une forme de rire. S'il détecte un rire passable, le voyant devient vert et le message de vérification de l'appareil - "✅LOL vérifié à [heure]" - est inséré dans le message. Si aucun rire n'est détecté, la lumière devient rouge et le "LOL" tapé est remplacé par un autre message, comme « c'est drôle » ou « haha ».

Le logiciel à l'intérieur est en partie un modèle d'IA qui écoute les rires. « La façon dont ce modèle spécifique fonctionne est que vous devez l'entraîner sur ce à quoi ressemble un rire, mais il doit également savoir à quoi ressemble "pas un rire" », a expliqué Moore. « J'en ai enregistré des centaines [échantillons de rire]. C'était définitivement plus d'une demi-heure à rire devant mon ordinateur comme un fou ».

« Les rires sont variés, des gloussements aux éclats de rire », a-t-il poursuivi. « Mais ensuite, il faut l'entraîner [l'IA] sur le non-rire, comme les sons de clavier et le silence. Les bruits de fond, les bruits de télévision, de la musique. Toutes ces choses ne comptent pas ».

Eh oui, pour ceux qui se posent la question, il l'utilise réellement.


« C'était vraiment amusant à utiliser parce que j'ai réalisé combien de fois je tape LOL sans que cela ne veuille rien dire », a reconnu Moore. «*Donc, cela me permet de rester incroyablement honnête. Je coche au moins la case de ma résolution du Nouvel An d'être une personne plus honnête ».

Moore a déclaré qu'il utilise le plus le vérificateur dans les messages texte personnels ou sur des plateformes comme Discord, et qu'il pense que ses amis se sentent honorés de voir la vérification LOL après ses messages. « La personne qui le reçoit sait que j'ai vraiment ri aux éclats, tout comme nos ancêtres sur Internet l'avaient prévu », a-t-il déclaré. « Je pense qu'ils sont contents de voir ça. Ils voient moins de LOL de ma part maintenant - j'envoie plus de choses comme « c'est drôle », ce qui est peut-être insultant vu d'une autre perspective ».

Pour l'instant, le LOL Verifier n'est qu'un projet amusant pour voir comment les gens réagiront, mais s'il gagne rapidement en popularité, Moore a déclaré qu'il en élargirait probablement l'accès. « Je finirai probablement par publier le code si quelqu'un veut en créer un lui-même. Encore une fois, ils vont devoir rire dans leur ordinateur pendant environ 20 minutes d'affilée. Ainsi, ils sont prévenus ».

« C'est amusant de faire des trucs comme ça parce que je pense que ce sont les choses auxquelles nous pensons tous, mais nous ne réalisons pas vraiment que nous le pensons tous », a déclaré Moore. « Et j'espère que la valeur ne fait qu'augmenter avec le temps, car c'est un acronyme sacré que nous devons nous assurer de pouvoir préserver pour les années à venir ».

Espérons que l'importance de cet appareil soit reconnue par le grand public et, dans l'intérêt de créer un Internet auquel nous pouvons croire, les vérificateurs LOL deviennent une norme en tant que logiciel inclus dans tous les téléphones et modems à l'avenir.

Source : LOL Verifier

Et vous ?

Vous est-il arrivé de vous demander si le MDR/LOL de votre interlocuteur était sincère ?
Vous est-il déjà arrivé d'utiliser MDR/LOL sans rire réellement ?
Que pensez-vous de ce vérificateur de MDR/LOL ?
Quels messages alternatifs au LOL/MDR seriez-vous tentés d'insérer ?
Si l'utilisation du vérificateur venait à être généralisée, comment pourrait alors le prendre votre interlocuteur face à la réponse alternative au MDR/LOL ?
Quels autres acronymes serait-il intéressant de vérifier avant l'envoi d'un message selon vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/01/2023 à 10:15
Que pensez-vous de ce vérificateur de MDR/LOL ?
Ca frôle le génie mais ça arrive un peu tard, LOL est quasiment obsolète
Quels messages alternatifs au LOL/MDR seriez-vous tentés d'insérer ?
"C'est pas drôle mais je feint cette réaction par adaptation sociale" ou "OK, je sais pas quoi dire" si le message se limite à "LOL"
Quels autres acronymes serait-il intéressant de vérifier avant l'envoie d'un message selon vous ?
Les emoji me parait bien plus nécessaire aujourd'hui, certains amis en mettent tellement qu'une phrase complète se cache surement derrière.
0  0