IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Trolldi : un ingénieur utilise deux ordinateurs Commodore 64 pour construire un accordéon fonctionnel qu'il a baptisé Commodéon
Avis aux amateurs de rétrogaming et de Recalbox

Le , par Stéphane le calme

24PARTAGES

38  0 
En 2022, le Commodore 64 célèbre ses quarante ans d’existence, avec un statut de machine cultissime. Avec son microprocesseur de 8 bits et ses 64 kilo-octets de mémoire vive, son prix imbattable et sa flexibilité d’utilisation, cet ordinateur a ouvert la porte en grand à la culture des jeux vidéo, mais aussi à la scène démo et la chip music.

Lorsque Commodore présente son nouveau home computer au CES de Las Vegas en 1982, c’est la cohue. Au milieu des machines d’Atari, d’Apple et de Texas Instrument, très chères, le Commodore promet d’être vendu à 599 dollars de l’époque pour un coût de production de 135 dollars. Avec l’inflation, ça fait un peu moins de 1800 dollars actuels. Une jolie petite somme, mais très vite Commodore va entrer dans une stratégie de vente hyper agressive, et le C64 va se vendre à des millions d’exemplaires: entre 17 et 22 millions selon les estimations.

Un record qui vaudra au petit ordinateur de figurer dans le livre Guinness des records en tant qu'ordinateur le plus vendu, mais surtout de s’infiltrer par les interstices de la culture underground grâce à des caractéristiques singulières, comme l’intégration d’un modulateur de fréquences radio qui lui permettait d’être branché sur une télévision et sa capacité à afficher des sprites, soit des petites images faites de quelques pixels qui se succèdent en boucle et forment une animation.

Comme pour lui rendre hommage, l'ingénieur suédois Linus Åkesson a créé le Commodéon (Commodordion en anglais pour la fusion entre Commodore et accordion); un accordéon fonctionnel construit à partir de deux ordinateurs Commodore 64. Écoutez plutôt :


Le projet a commencé par la création du soufflet, chaque pli nécessitant trois disquettes coupées en deux motifs différents et maintenues ensemble avec du ruban adhésif. Comme il y a 16 plis, cela signifie que de nombreuses disquettes cinq pouces un quart ont dû être réutilisés. Une alimentation électrique personnalisée devait également être fournie afin que les deux Commodore 64 puissent s'allumer et charger un logiciel de musique personnalisé écrit sur une carte d'émulateur Commodore Datasette dans chaque machine. Les signaux audio sont combinés à l'aide d'un circuit imprimé mélangeur personnalisé, qui mesure également l'entrée du soufflet pour contrôler le niveau de volume de la sortie audio. Tout le son que vous entendez est émis par une prise, car le Commodéon n'a pas de haut-parleurs.


Mode programmation

En mode programmation, la plupart des touches représentent des événements (déclencheurs ou notes) qui peuvent être insérés dans la boucle en cours. Il y a des déclencheurs de batterie dans la zone près de la touche Maj droite. Cinq lettres dans la rangée du bas (Z – B) représentent les notes de basse, à savoir la 1re, la 3e, la 5e, la 7e et la 8e note de l'échelle de l'accord actuel (ou dans le cas d'un accord faible, les notes réelles de l'accord). Les neuf lettres de la deuxième rangée (A – L) invoquent l'accord actuel d'une manière ou d'une autre, sous forme d'arpèges ou de notes individuelles.

Lorsqu'aucune boucle n'est en cours de lecture, ces touches déclenchent simplement l'événement directement, vous permettant de jouer et de trouver ce que vous cherchez. Lorsqu'une boucle est en cours de lecture, l'événement est enregistré. Les quatre touches de fonction lancent la lecture—et donc l'enregistrement—d'un motif donné. L'espace arrête la lecture. Clr/Home efface le motif actuel. La boucle est divisée en un certain nombre de pas, actuellement toujours seize, et les événements enregistrés sont quantifiés au pas le plus proche. Un métronome se fait entendre chaque fois qu'une boucle joue en mode de programmation.

La boite à rythmes

Le côté mélodique du commodéon tourne en Qwertuoso. Le côté accompagnement exécute une application personnalisée pour jouer des accords et des boucles. Techniquement, les deux C64 chargent exactement le même programme, mais il est possible de basculer entre les deux applications avec une combinaison de touches spéciale.

Une fois que le mode d'accompagnement est opérationnel, le côté gauche est actionné avec une seule pression de touche uniquement - aucune combinaison de touches n'est requise. Les touches couramment utilisées sont proches les unes des autres et, si possible, près du bord extérieur du clavier. Il est néanmoins difficile d'accéder à certaines fonctions avec la main gauche, notamment lors de la mise en place d'une boucle.

Il y a un mode direct et un mode programmation. Le verrouillage de changement de vitesse - un interrupteur à bascule mécanique sur le C64 - est utilisé pour sélectionner entre eux.

Conclusion

« Le Commodéon a un énorme défaut : il met beaucoup de pression sur le poignet, le bras et l'épaule gauches. La plupart des touches du côté gauche sont difficiles à atteindre, de sorte que le poignet se retrouve dans une position complètement pliée et, en même temps, le bras doit supporter beaucoup de poids tout en actionnant le soufflet. En tant que musicien, je prends l'ergonomie au sérieux (et vous devriez en faire autant !), donc malheureusement je ne jouerai pas très souvent de cet instrument », a reconnu Linus Åkesson.

Le commodéon, dont la conception et la fabrication auront pris trois ans et demi, est certes un vieil instrument recomposé avec des composants désormais obsolètes, il n’en intègre pas moins des fonctionnalités modernes : le clavier de gauche intègre une boite à rythmes programmable ainsi qu’un sampler. Ces applications ont été programmées par l’inventeur lui-même. Le résultat ? Un accordéon à l’apparence et aux sonorités 8 bits rétro qui sera probablement la source de l’admiration des geeks comme des amateurs de chiptune.

Pour ceux qui souhaitent se plonger dans les détails les plus techniques de la réalisation de cet instrument, Linus Akesson les a survolés dans sa vidéo et partagés dans un billet.

Pour mémoire, lancé en 2015, Recalbox est un système d'exploitation GNU/Linux libre et gratuit dédié à l'émulation, la préservation et l'accessibilité des vieux jeux vidéo (retrogaming). Recalbox est un projet qui cible principalement les débutants et les technophobes, grâce à la préconfiguration du système, et une assistance dans l'utilisation au quotidien. Le système inclut de nombreux jeux open source à la première installation et est dépourvu de contenu sous copyright (roms, bios...), conformément à la licence GPL.

Source : Linus Åkesson

Et vous ?

Pratiquez-vous un (ou plusieurs) instrument(s) de musique ? Le(s)quel(s) ?
Êtes-vous un amateur de rétrogaming ? Avez-vous déjà entendu parler de Recalbox ?
Que pensez-vous du commodéon ?
Avez-vous déjà entendu parler d'autres projets de ce type ? Lesquels ? Une réplique de quel instrument ?
Quel instrument aimeriez-vous voir répliquer ? Avec quelle technologie ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de stigma
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/11/2022 à 8:41
Je hype à mort pour ce fabuleux bricolage. J'aurais du garder mon C64....
2  0 
Avatar de shenron666
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/11/2022 à 11:53
C'est le montage le plus génial de l'année
les performances sont impressionnantes : technique, informatique, électronique et musicale
2  0 
Avatar de LittleWhite
Responsable 2D/3D/Jeux https://www.developpez.com
Le 27/11/2022 à 8:44
Allez faire un tour sur le site du gars. Il a fait plein de projets très geeks (et intéressants). Le Chipophone est sympa, mais il y a aussi :
https://www.pouet.net/prod.php?which=50141
https://www.pouet.net/prod.php?which=59100
2  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/11/2022 à 13:16
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Le projet a commencé par la création du soufflet, chaque pli nécessitant trois disquettes coupées en deux motifs différents et maintenues ensemble avec du ruban adhésif. Comme il y a 16 plis, cela signifie que de nombreux lecteurs de disquettes cinq pouces un quart ont dû être réutilisés.

Ah !
Comme il y a 16 plis, cela signifie que de nombreux lecteurs de nombreuses disquettes cinq pouces un quart ont dû être utilisées.
1  0 
Avatar de florent52
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 26/11/2022 à 13:20
Et pour Amstrad CPC 6128, ça donnerai quoi ?

En tout cas c'est tout bonnement génial !
0  0