Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Google Wave fait son cinéma
Un bêta testeur parodie Pulp Fiction et Will Hunting pour présenter le nouveau service de Google

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 16/10/09

Google Wave fait son cinéma
Un bêta testeur parodie Pulp Fiction et Will Hunting pour présenter le nouveau service de Google

Un heureux bêta testeur de Google Wave, la plateforme collaborative de type Cloud - actuellement en test privé, a décidé de faire part de son expérience.

Il faut dire que la présentation du service est encore assez confuse pour beaucoup. Pourtant, plusieurs vidéos ont été postées pour rendre les choses plus claires (cf. ci-dessous). Pour ceux qui n'auraient toujours pas bien compris (et pour les autres aussi d'ailleurs) Joe Sabia a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice de l'explication. Mais de manière légèrement différente.

Pour paraphraser Winston Churchill, sérieux ne veut pas dire triste, et ces deux vidéos humoristique., qui en appellent à deux monuments du cinéma américain (Pulp Fiction et Will Hunting), sont des petits bijoux qui valent bien toutes les explications données jusqu'ici.

Ne trouvez-vous pas ?

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=xcxF9oz9Cu0"]YouTube - Google Wave Cinema: Pulp Fiction[/ame]

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=-VD0wzo_Gw4"]YouTube - Google Wave Cinema: Good Will Hunting[/ame]

Comme disait Pierre Desproges : "étonnant, non ?"

Source : Le site de Joe Sabia.

MAJ de Gordon Fowler.

Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Mise à jour du 14.10.2009

Google Wave n'en finit plus de susciter intérêt et questionnement de par le monde. Les quelques 100.000 heureux élus ayant reçu leur invitation pour tester "la bête" font des envieux.

Jour après jour, l'outil de communication se dévoile un peu plus. Malgré qu'on ne sache toujours pas précisément quelle sera l'envergure de ses fonctionnalités, un fait simple et précis vient d'être confirme aujourd'hui : Wave est déjà opérationnel depuis l'iPhone.

Il y a deux manières de faire fonctionner Wave depus le mobile d'Apple : il suffit soit de se connecter simplement à l'adresse wave.google.com depuis Safari Mobile pour lancer la WebApp (on vous préviendra alors que votre navigateur n'est pas compatible, mais si vous passez outre ces avertissements, tout fonctionnera pourtant très bien).

Il est également possible de se passer de "l'enveloppe" Safari. En effet, come pour n'importe quelle page web, il est possible d'en sauvegarder un marque page sur l'écran d'accueil du smartphone (qui se présentera sous la forme d'une icône). Plus tard, lorsque vous solliciterez ce favori, votre téléphone aura un comportement particulier. Au lien de lancer ce lien via Safari, il l'exécutera seul. Ce qui vous permettra de naviguer vers d'autres pages, ou de réaliser quelques recherches sur la toile. Bref, vous serrez réellement "dans" l'application.

Cette dernière trouvaille doit néanmoins être prise avec des pincettes, puisqu'elle ne se produit pas chez tous les testeurs. Bug ou fonction avancée à perfectionner ? Nous ne le savons pas encore.

Il semble également interessant de mentionner que Wave fonctionne également sous Android.

Mise à jour du 12/10/09

Une nouvelle vidéo pour (encore mieux) comprendre Google Wave
Le nouveau service devient clair

Alors qu'un site satirique vient de parodier Google Wave et la confusion qui règne autour de sa description, les deux responsables du projet au sein de l'entreprise de Moutain View ont posté une vidéo explicative pour décrire en détail ce que le nouveau service propose concrètement.

Il s'agit d'un résumé de 8 minutes de la version longue (plus d'une heure vingt) de leur présentation, qui est, pour les courageux, également consultable en ligne.

Dans ce petit résumé très clair, on apprend que les équipes de développement de Wave étaient guidées par la question : "A quoi ressemblerait l'e-mail s'il avait été inventé aujourd'hui ?"

Voici leur réponse :

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=p6pgxLaDdQw&feature=player_embedded"]YouTube - Google Wave Overview[/ame]

MAJ de Gordon Fowler.

Mise à jour du 05/10/09

Google Wave expliqué dans une vidéo
A ceux (nombreux) qui n'ont pas eu la chance d'avoir une invitation

C'est fait ! Google Wave est lancé. Tout du moins pour les (très) chanceux bénéficiaires d'une des 100.000 invitations délivrées par Google (voir article précédent, ci-après).

Si vous ne faites pas partie de ces développeurs-testeurs et que la nouvelle plateforme web collaborative/réseau communautaire/applications on-line suscite votre interrogation, le studio Epipheo vient de réaliser une vidéo explicative.

Comme il l'affirme lui-même, elle n'explique que 3,5% de ce que pourra être Wave.

Car le pari de Google est clairement affirmé : faire de ce nouveau service non pas un service, justement, mais la nouvelle plateforme de communication pour le web.
A la fois floue et ambitieuse, cette définition a le mérite d'attiser la curiosité. Au risque de créer frustration et déception.

Elle demande également que de (très) nombreuses applications soient créées autour de cette plateforme. Un vrai pari "industriel".
Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les premières invitations visent en priorité la communauté des développeurs.

Google pourra ainsi observer les réactions de ses futurs évangélistes-créateurs qui, au final, feront ce que Google Wave sera.

En attendant, voila à quoi cela doit ressembler, aujourd'hui :

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=rDu2A3WzQpo&feature=player_embedded"]YouTube - What is Google Wave?[/ame]

Source : Epipheo Studios

Lire aussi :

Google Wave est-il le futur de Twitter, MySpace et Facebook ?

Et vous ? :

Avez-vous reçu une invitation ?
Si oui, qu'avez-vous pensé de Google Wave ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à Jour du 29/09/09

Google Wave : 100.000 nouveaux beta-testeurs, et vous ?

Dès Mercredi, Google va ouvrir Wave, sa plateforme d'applications collaboratives de type Cloud, à 100.000 nouveaux heureux élus pour tester les améliorations apporter au service depuis quatre mois.

Les invitations seront envoyés aux utilisateurs qui se sont inscrits le plus rapidement (cf article précédent ci-dessous).

Trois groupes distincts auront la chance d'utiliser Wave avant les autres : le grand public, les développeurs, les testeurs d'applications choisis par Google.

Ces derniers seront presque exclusivement sélectionnés dans les universités de la région de Sydney (où est né le projet) pour permettre aux développeurs maison d'effectuer des retours d'expérience en face à face.

La raison d'être de Google Wave est le travail collaboratif.
Chaque beta-testeut pourra donc à son tour envoyer 8 invitations. Mais la chaîne s'arrêtera là. Ces testeurs du «deuxième cercle» n'auront eux aucune invitation à offrir.

Si vous n'avez pas la chance d'être parmi les sélectionné(e)s (ou que vous ne vous êtes pas inscrits) quelques informations filtrent néanmoins sur l'avancement du projet.

Ainsi on apprend que des sociétés ont déjà développé des applications pour Wave (les guide de voyage Lonely Planet ou l'éditeur de solution CRM : SalesForce.com par exemple). De même, Google, qui entend bien s'attirer les faveurs des développeurs, a mis en place un système d'extensions. Certaines d'entre elles sont d'ores et déjà proposées sur le portail (un sudoku en temps réel à plusieurs par exemple).

Enfin, si cette version de Google Wave est – parait-il - plus stable, elle n'est cependant pas encore exempte de tout bug.
Le lancement de la version définitive pour le grand public est annoncé, elle, pour l'année 2010, sans plus de précisions.

Si vous vous êtes inscrits, n'oubliez donc pas de vérifiez votre boite mail demain matin... et de nous faire part de vos impressions.

Source : L'annonce officielle sur le blog du projet.

Maj par Gordon Fowler.

Google Wave sera disponible le 30 septembre en version bêta

La dernière création de Google, utilisant le HTML 5 et le protocole XMPP (Jabber), pourrait bien révolutionner la communication en ligne. Google Wave, dont la version bêta tant attendue sera disponible le 30 septembre pour le grand public, se présentera sous la forme d'une interface unique où se côtoieront pêle-mêle nombre de services pouvant interagir entre eux.

Outre le support de fonctions classiques comme la boîte e-mail et la messagerie instantanée, Wave apportera son lot d'innovations. La plus révolutionnaire étant la possibilité de combiner plusieurs applications entre elles pour les utiliser en même temps (par exemple, on pourra travailler en direct sur un document avec son interlocuteur en mélangeant messagerie instantanée et visualisation de documents).

Mieux encore, le service sera ouvert et personnalisable par les développeurs. Google Wave est en effet une API qui permettra de la conception de "Waves" (flots de communications entre plusieurs personnes, incluant images, vidéos, textes, évènements de calendriers, cartes géographiques, etc.) et de "Wavelets" (vaguelettes, zones restreintes de communication pour conversations privées) le tout accessible en ligne comme en hors-ligne.

L'équipe technique du projet indique être en train d'ajuster la stabilité du système en ajoutant de nouvelles fonctionnalités à l'API tout en solutionnant les bugs existants.

Quelques privilégiés ont déjà pu tester la bête via la sandbox Google Wave. Les quotas d'accès ont déjà été atteints il y a longtemps mais les développeurs du programme viennent d'annoncer le prochain recrutement de 100.000 testeurs supplémentaires parmi les inscris. Rien ne vous empêche de tenter d'en faire partie.

http://nsa08.casimages.com/img/2009/...4149661280.png

Rendez-vous fin septembre pour la suite !

Source : La preview officielle

N'hésitez pas à réagir sur le sujet.



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ali-el ali-el - Membre du Club http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 10:00
Je ne pense pas que ca va révolutionner quoi que ce soit,

en gros c'est un "Chat améliorer" avec plus de possibilités.

Google veut tout simplement se mettre en intermédiaire entre l'utilisateur et les services utilisée afin de mieux cerner les comportements et contrôler l'information pour vendre ces services marketing adsense ...

Pour l'utilisateur ca sera un super navigateur dans son navigateur (tout ce que je fait sur le net je le fait dans wave),

a l'avenir une seule plateforme pour tout les services
(mail, chat, facebook, moteur de recherche, contact, travail, documents, video, musique, achat en ligne, ...).

je pense que wave doit avoir la même licence d'utilisation que gmail, ...

c'est a dire que toutes les information échangé (email, document, media, ...) reste la propriété de google a vie et se réserve le droit d'en faire ce qu'il veut.

Condition d'utilisation google: voir le lien suivant
https://www.google.com/accounts/TOS?loc=US&hl=fr

extrait :

11. Licence relative à votre Contenu

11.1 Vous conservez les droits d'auteur et tous les autres droits en votre possession vis-à-vis du Contenu que vous fournissez, publiez ou affichez sur les Services ou par le biais de ces derniers. En fournissant, publiant ou affichant du contenu, vous accordez à Google le droit permanent, irrévocable, mondial, gratuit et non exclusif de reproduire, adapter, modifier, traduire, publier, présenter en public et distribuer tout Contenu que vous avez fourni, publié ou affiché sur les Services ou par le biais de ces derniers. Cette licence a pour seul but de permettre à Google d'afficher, de distribuer et de promouvoir les Services et peut être révoquée pour certains Services, selon les dispositions des Conditions supplémentaires de ces Services.

11.2 Vous admettez que cette licence inclut le droit pour Google de rendre ce Contenu disponible auprès d'autres sociétés, organisations ou individus partenaires de Google pour la mise à disposition de services syndiqués, ainsi que le droit d'utiliser ce Contenu en relation avec la mise à disposition de ces services.

11.3 Vous admettez que Google, lors des étapes techniques nécessaires pour fournir les Services à ses utilisateurs, peut (a) transmettre ou distribuer votre Contenu via divers réseaux publics et sous diverses formes et (b) modifier votre Contenu afin qu'il soit adapté et conforme aux impératifs techniques associés à la connexion à des réseaux, des périphériques, des services ou des supports. Vous admettez que cette licence autorise Google à entreprendre ces actions.


13. Cessation des relations avec Google

13.1 Les Conditions s'appliqueront jusqu'à ce que Google ou vous-même y mettiez fin, comme précisé ci-dessous.

13.2 Si vous souhaitez mettre fin à votre accord légal avec Google, vous pouvez le faire (a) en en avertissant Google à tout moment et (b) en fermant vos comptes pour tous les Services que vous utilisez, lorsque cette option est mise à votre disposition par Google. Votre déclaration doit être envoyée par écrit à l'adresse postale de Google, qui est précisée au début des présentes Conditions.

13.5 À l'expiration de ces Conditions, aucun des droits légaux, obligations et engagements dont vous et Google avez bénéficié, avez fait l'objet (ou qui sont apparus au fil du temps alors que les Conditions étaient en vigueur) ou qui sont censés continuer indéfiniment, ne sera affecté par la cessation de cet accord. Les dispositions du paragraphe 20.7 continueront de s'appliquer à ces droits, obligations et engagements.

Lisez les CGV
Avatar de Lyche Lyche - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 10:33
Ils ne deviennent pas Microsoft, non ils font bien pire
Avatar de Barsy Barsy - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 10:38
Finalement, Windows Live Messenger à encore de beaux jours devant lui
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert http://www.developpez.com
le 13/10/2009 à 17:51
Citation Envoyé par Barsy  Voir le message
Finalement, Windows Live Messenger à encore de beaux jours devant lui

en attendant google live messenger...
Avatar de benwit benwit - Rédacteur http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 0:22
Une présentation de l'interface de Google Wave qui contient mon opinion sur ce point :

Citation Envoyé par strat0  Voir le message
Je viens de voir la vidéo courte et :
- Suis-je le seul que cela choque que l'on puisse lire ce que j'écris en temps réel? Et si je change d'avis au milieu de ma phrase?

Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 8:05
Mise à jour du 14.10.2009

Google Wave n'en finit plus de susciter intérêt et questionnement de par le monde. Les quelques 100.000 heureux élus ayant reçu leur invitation pour tester "la bête" font des envieux.

Jour après jour, l'outil de communication se dévoile un peu plus. Malgré qu'on ne sache toujours pas précisément quelle sera l'envergure de ses fonctionnalités, un fait simple et précis vient d'être confirme aujourd'hui : Wave est déjà opérationnel depuis l'iPhone.

Il y a deux manières de faire fonctionner Wave depus le mobile d'Apple : il suffit soit de se connecter simplement à l'adresse wave.google.com depuis Safari Mobile pour lancer la WebApp (on vous préviendra alors que votre navigateur n'est pas compatible, mais si vous passez outre ces avertissements, tout fonctionnera pourtant très bien).

Il est également possible de se passer de "l'enveloppe" Safari. En effet, come pour n'importe quelle page web, il est possible d'en sauvegarder un marque page sur l'écran d'accueil du smartphone (qui se présentera sous la forme d'une icône). Plus tard, lorsque vous solliciterez ce favori, votre téléphone aura un comportement particulier. Au lien de lancer ce lien via Safari, il l'exécutera seul. Ce qui vous permettra de naviguer vers d'autres pages, ou de réaliser quelques recherches sur la toile. Bref, vous serrez réellement "dans" l'application.

Cette dernière trouvaille doit néanmoins être prise avec des pincettes, puisqu'elle ne se produit pas chez tous les testeurs. Bug ou fonction avancée à perfectionner ? Nous ne le savons pas encore.

Il semble également interessant de mentionner que Wave fonctionne également sous Android.
Avatar de neo.51 neo.51 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 9:44
Pour l'instant je vois un potentiel énorme dans google waves, mais tant que les bots ne fonctionneront pas ça reste un msn amélioré.

Le jours ou les bots msn, twitter, blogger, mailler et facebook seront opérationnel à 100% j'y trouverais un premier intérêt : rassembler tous mes moyens de communication dans une seule interface web.

Je pense que ça sera un jours le cas mais le chemin semble encore long...

Il y a encore quelques petits travaux à faire sur l'interface aussi, parce que pour l'instant vaut mieux être un geek qu'un utilisateur lambda
Avatar de Barsy Barsy - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 10:27
N'y a-t-il que moi qui trouve Google Wave trop complexe pour l'utilisation à laquelle il est destiné ? J'ai l'impression qu'il y a beaucoup trop de gadgets et que Google en a oublié les bases. Bref, je reste très sceptique quand à son succès auprès du grand public. Comme le dit neo.51, j'ai l'impression qu'il vaut mieux s'y connaître en informatique pour pouvoir utiliser l'outil.

Cela dit, je le testerai dès qu'il sortira, il y a quand même pas mal de potentiel.
Avatar de neo.51 neo.51 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/10/2009 à 11:27
N'y a-t-il que moi qui trouve Google Wave trop complexe pour l'utilisation à laquelle il est destiné ?

C'est pas compliqué, c'es juste que l'approche n'est pas "naturelle". Quand on veut communiquer avec quelqu'un on a l'habitude de lui "envoyer" quelque chose. Là on lance un peu comme un thread d'un forum et on invite les gens qui peuvent participer.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 16/10/2009 à 17:25
Mise à jour : un bêta testeur parodie Pulp Fiction et Will Hunting pour présenter le nouveau service de Google, ou quand Google Wave fait son cinéma
Avatar de JulienDuSud JulienDuSud - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 16/10/2009 à 18:42
J'ai reçu mon invitation google wave hier soir, et que dire... C'est juste génial

Je n'ai pas du tout accroché à facebook, twitter et autre mais Google Wave, c'est carrément différent. Au fond, on dirait un mélange de chat en direct et forum, avec des possibilités de recherche très poussées et un système de groupe vraiment merveilleux. Et le fait que ça soit un open protocol et le fait de pouvoir créer ses propres bots/wavelet peut vraiment donner quelque chose qui va réellement faire très mal à facebook et cie.
Offres d'emploi IT
Analyste développeur SI gestion h/f
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia Antipolis
Stagiaire consultant junior Consumer
I&E - Ile de France - Paris
Développeur/euse mobile java et/ou ios h/f
1000MERCIS - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Humour Informatique